31 octobre 2005

Halloween


Source : Corbis


J'ai beaucoup aimé le petit dessin chez Elvira illustrant Halloween, (ici - clic).



Et quand mon amie Christine m'a envoyé cette photo, tout à l'heure, je n'ai pu m'empêcher de penser à elle.

La photo (clic)....


Finalement Halloween vu comme cela,....

posted by Papilles et Pupilles at 3:17 PM 7 comments

30 octobre 2005

Keskecé ??



Bonjour à tous et à toutes,

Me voici de retour de vacances (excellentes, temps superbe !). J'espère que vous avez passé une bonne semaine également. Je vous ai ramené un keskecé. Je vous mets une autre photo pour l'échelle :



Et pour vous aider, cette dernière !



Un dernier indice, Mr Papilles croyait que c'était des tas de cailloux ! On en rit encore ...


posted by Papilles et Pupilles at 7:36 PM 8 comments

21 octobre 2005

Vacances d'automne


Image : Getty

Et oui moi aussi, comme Mijo qui va mijoter en vacances, comme Filocuisine qui part faire de la mosaïque, je pars quelques jours en vacances.

A moi les balades en forêt et la cueillette de champignons.

Bon week end, bonne semaine à tous et à bientôt.

posted by Papilles et Pupilles at 1:37 PM 27 comments

20 octobre 2005

Bizarreries et autres délires ...


Image : Bandpromo

Je voulais vous présenter quelques uns des articles qui me font adorer le blog D*lires. Je ne sais pas où il va chercher tout cela mais c'est édifiant. On se demande quelles âmes torturées ont pu inventer tout cela ? A moins qu'ils ne boivent des trucs drôlement forts en fumant des trucs hyper prohibés !! Bref, amusez vous :)

On va commencer soft avec un objet d'une utilité absolue : La machine à boule de neige, en vente à seulement 19.95$ chez Alto. A ce prix là, il y en a 2.




Alors là, c'est plus dur. Ames sensibles s'abstenir. Voici les toilettes aquarium. Il faut des poissons ayant des capacités cardiaques à toute épreuve pour subir le choc à chaque utilisation. Elles sont en vente chez Elseware.




Pour ceux ou celles qui se lèvent la nuit et qui ont peur du noir, vous pouvez vous acheter des pantoufles éclairantes chez Brightfeet au prix modique de 40$.




Toujours la nuit, si vous vous sentez trop seule, vous pouvez vous offrir une épaule confortable chez Spilsbury. Cela s'appelle le boyfriend pillow ! (petit ami oreiller). Mais vous deviez connaître, on l'a vu souvent à la TV.




Et maintenant, le comble du bon goût. Mesdames, vos maris vont A-DO-RER !
Attention, vous êtes prêtes ?? Et bien voilà les toilettes en vente chez Lazyboneuk.




Vous êtes toujours là ? Vous n'êtes pas tombées de vos chaises ? Bon, continuons alors. Pour terminer je vous propose des chaussettes révolutionnaires. Porteurs de tongues, regardez bien, quand je dis "révolutionnaire", le mot est juste :



Elles sont d'après Toesox idéales pour la pratique du Yoga-Pilates. Je ne résiste pas à vous montrer un autre modèle :



Chic non ?? Et Mesdames soyez rassurées, cela existe pour hommes et femmes :



Si comme moi, tout cela vous amuse, ne manquez pas de faire un tour chez D*lires. Il y en a beaucoup d'autres.

posted by Papilles et Pupilles at 3:26 PM 9 comments

17 octobre 2005

Goldorak rural ...


Source image : ici

Vous vous souveniez de planitron, fulguro-poing, missiles gamma, clavicogyres, astéro-haches, pulvonium, mégavolts, voltogyre, rétro-laser, corno-fulgur, helico-punch, Météopunch, Missiles beta, Tarriero-punch, Anti-scratch, hyper-corno-fulgur, Rétro-foudre, Maxi Rétrolaser, Opto-fisseur et Achiliochoc ?? oui ? non ??

En tout cas, allez ici (clic), c'est pas tout à fait pareil mais on se marre bien ....

posted by Papilles et Pupilles at 6:04 PM 6 comments

16 octobre 2005

Les desserts préférés des Français


Photo : Corbis


Sondage : la glace, dessert préféré des Français

Glace ou sorbet, tarte aux fruits, et mousse au chocolat, ce sont les trois desserts préférés des Français, révèle un sondage Ifop publié dans "Version Femina", le supplément du Journal du dimanche, à l'heure où sonne la 16e édition de la Semaine du goût.
La glace ou le sorbet pointent en tête du classement des personnes interrogées avec 13%, devant la tarte aux fruits (10%) et la mousse au chocolat (8%). Suivent les profiteroles (7%) et le tiramisu (7%).
Le sondage a été réalisé du 10 au 15 juin auprès d'un échantillon représentatif de 1.006 personnes.
Source : IFOP

  • N°1 : La glace :



    « C’est pour moi le symbole d’une revanche sociale extraordinaire, puisque c’était le dessert le plus luxueux qu’on puisse imaginer. Dès l’antiquité, seuls les plus riches y avaient accès. Et encore, à condition de mettre sur pied des logistiques importantes et coûteuses pour aller la chercher dans les glaciers. A partir du moment où le froid mécanique apparaît, la glace est forcément connotée comme festive. Avec l’arrivée des congélateurs domestiques, la glace entre dans les familles et se banalise. Et, au moment où elle se « ringardise », émergent de nouvelles marques [Häagen-Dazs , Ben & Jerry’s, Carte d’Or, François Théron, Magnum]. L’offre se renouvelle et donne naissance à une consommation plus individualisée. »


  • N°2 : La tarte aux fruits :



    « C’est vraiment la gourmandise qu’on peut faire soi-même et qui de pose pas de gros problèmes de savoir-faire culinaire. Du coup, elle est très peu achetée, et il n’est donc pas étonnant qu’elle plaise beaucoup aux catégories socio-économiques qui « ont le temps » de cuisiner [18% des 65 ans et plus, 14% des retraités, 17% des autres inactifs ]».


  • N°3 : La mousse au chocolat



    « Le chocolat est l’un des deux ingrédients qui symbolisent le plus le dessert idéal, la mousse au chocolat a donc sa place ici. De plus, la mousse fait partie des offres classiques des restaurants, des cantines et des selfs. Chez les moins de 35 ans, chez les professions libérales ou chez les cadres supérieurs, cette douceur est cependant détrônée par le fondant au chocolat, plus mode et dont la texture craquante [présence de noix ou d’amandes] apporte plus d’émotions gustatives ».


  • N°4 : Les profiteroles :



    « Autre grand classique de restaurant, cette alliance du chaud et du froid, même si elle est dégustée chez soi, est capable de créer une vraie dimension festive : avec les profiteroles, on est forcément dans l’exceptionnel ».
    Je vais mettre à profit la recette de pâte à choux que j’ai réalisée à mon cours de cuisine


  • N°5 : Le tiramisu :



    « C’est « l’étranger » du top 5. Ce qui est vraiment intéressant, c’est que tout le monde semble l’avoir adopté. : il y a finalement très peu de différences entre jeunes [7% des moins de 35 ans] et plus âgés [6% des plus de 65 ans], ou entre cadres supérieurs [9%] et employés[8%]. Cette unanimité est d’autant plus remarquable que, il y a 15 ans, le tiramisu est quasi inconnu en France. Mais il est vraiment délicieux, sans être compliqué à réaliser puisqu’il ne nécessite pas de cuisson. Il permet donc une sorte d’affirmation individuelle très valorisante chez les néophytes. »
    Je vous conseille un petit tour du côté des variations autour du tiramisu de Mercotte et de la recette plébiscitée de tiramisu de marmiton



  • Le classement complet :

    • La glace ou le sorbet : 13%
    • La tarte au fruits : 10%
    • La mousse au chocolat : 8%
    • Les profiteroles : 7%
    • Le tiramisu : 7%
    • La crème brûlée : 6%
    • La tarte Tatin : 6%
    • La tarte au citron : 6%
    • L’éclair ou la religieuse au café ou au chocolat : 6%
    • Le mille-feuilles : 6%
    • Le fondant ou le gâteau au chocolat : 6%
    • Les œufs à la neige : 4%
    • Le crumble : 4%
    • La charlotte aux fruits : 2%
    • Le vacherin glacé : 2%
    • Le baba au rhum : 2%
    • La crème renversée : 2%
    • Le clafoutis : 2%
    • Aucun/Ne se prononcent pas : 1%

    Source : "Version Femina"

    Mon classement personnel aurait été complètement différent. Excepté le tiramisu et les tartes, je suis plutôt sabayon, gratins de fruits,...


    posted by Papilles et Pupilles at 8:04 PM 11 comments

    15 octobre 2005

    Weekend Cat blogging #19



    Toujours grâce à l'initiative d'Eatstuff. Vous trouverez la liste de tous les participants sur son site. Thanks to Eatstuff, WBC #19.

    Always Salsa, Birman cat and "working girl". She sleeps about 20 hour a day. When I took the picture, she had just openend one eye and I understood that I have disturbed her.

    posted by Papilles et Pupilles at 6:33 PM 4 comments

    People - Pierre Hermé et Nicolas Sarkozy





    Son site ouvre lundi :

    PierreHermé (clic)

    J'espère qu'il y aura quelques recettes...










    Dans un autre genre, j'ai lu qu'une des plus importantes recherche sur Google actuellement était le nom et la photo de la nouvelle copine de Sarko. Alors au cas où cela vous empêcherait de profiter de ce week end ensoleillé, je vous informe qu'elle se nomme Anne Fulda et qu'elle était journaliste politique au Figaro.


    Vous pouvez aller chez le coiffeur tranquillement. Vous faites partie de ceux qui savent...


    Crédits images :


    posted by Papilles et Pupilles at 1:53 PM 8 comments

    14 octobre 2005

    Mon premier cours de cuisine

    Ca y est, j’ai enfin pu prendre mon premier cours de cuisine ce matin dans l'Atelier cuisine qui s'est ouvert à côté de chez moi et dont Patrick Chazallet vous a déjà parlé ici (clic) : Secrets de chef (clic). Le thème que j’avais choisi était «crèmes et pâtes de base». Je fais peu de pâtisseries à la maison (allergies à l’œuf de Petit Pupilles oblige !). Je manque donc de pratique, et en plus, moi qui cuisine souvent à l’instinct, je n’ai pas cette rigueur indispensable à la pratique de la pâtisserie.
    Donc ce matin, pendant 2 heures, j’ai pu voir travailler et travailler avec un professionnel chevronné qui m’a inculquée quelques principes de base. Nous n’étions que 2 alors vous imaginez …

    Alors après un brainstorming compliqué (imaginez vous à 9 heures du matin le choix Cornélien que représente : pâte brisée ou feuilletée, pâte à choux ou pâte sucrée, crème anglaise ou chantilly,…), nous avons opté pour les recettes suivantes :

    • crème anglaise
    • dacquoise
    • pâte à choux
    • crème pâtissière

    Alors avant de vous noter les recettes, une chose essentielle en pâtisserie : ça ne marche pas avec de trop petites quantités. Donc pas de dînette !
    Autre conseil du Chef : Quand vous clarifiez vos œufs (séparation jaune/blanc), faites le dans un petit ramequin, œuf par œuf. Si jamais un œuf n’est pas bon ou a une goutte de sang, ce sera dans le ramequin et pas dans le mélange. De plus le Chef préconise d’enlever le germe de l’œuf, ce petit filament opaque qu’on y voit..


    1 ère recette : La crème anglaise

    Tout le monde a des proportions pour la crème anglaise, je me contente juste de vous communiquer la façon et les trucs et astuces.

    Fendre en 2 votre gousse de vanille, racler les petits grains et mettre grains et gousse dans le lait. Laissez infuser quelques minutes. Dans votre cul de poule, faite blanchir le mélange jaune d’œuf + sucre. Une fois que votre lait a bouilli, transférer 1/3 du lait dans le cul de poule, mélanger, puis transvaser ce mélange dans la casserole contenant le reste du lait. Mélanger à nouveau. Faites chauffer jusqu’à ce que le mélange atteigne 85°C (attention ça va très vite => on n’est pas loin du frémissement). C’est l’histoire de quelques minutes (2/3 mn). Une fois la température atteinte, sortir la casserole du feu (pour que cela ne chauffe plus). Il ne reste plus qu’à laisser votre crème refroidir. Elle épaissira légèrement en refroidissant. La crème anglaise obtenue avait une consistance mousseuse, très agréable.



    En lieu et place de la vanille, on peut infuser ce qu’on veut : anis étoilé, thym citron, thé…. Les possibilités sont infinies.
    La crème anglaise sert de base aux crèmes glacées.



    2 è recette de la matinée : La Dacquoise

    Pour une dizaine de personnes, il vous faudra :
    150g de blancs d’œufs (environ 4)
    50g de sucre glace
    100 g de poudre d’amandes, poudre de noisettes (ou un mélange des 2)

    Monter les blancs en neige (à la main s’il vous plait) => il faut d’abord mélanger les blancs des œufs ensemble assez délicatement avec un fouet, rajouter une pincée de sel, avant de battre plus énergiquement. Une fois qu’ils sont montés, les serrer avec le sucre glace. Le mélange doit être brillant. On rajoute ensuite à la spatule la poudre d’amandes ou de noisettes ou un mélange des deux.



    Prendre ensuite un papier sulfurisé, une plaque/toile à pâtisserie que vous aurez préalablement graissés. Pour remplir ces cercles on va se servir d’une poche à douilles (douille unie). Alors là, je peux vous dire que j’ai regardé avec des yeux grands ouverts. Chaque fois que j’ai voulu me servir de la poche à douille, on se demandait ce qui avait bien pu se passer dans la cuisine ! J’étais jusqu’à ce matin une « handicapée de la poche à douille »

    Alors un truc du Chef qui simplifie beaucoup la vie, c’est tout simplement de retourner les bords de votre poche à douille côté extérieur sur quelques centimètres. Pour que vous visualisiez bien, c’est un peu comme une botte de mousquetaire (un revers !). On remplit donc la poche de la préparation et on replie les fameux bords sur la préparation ce qui évite de s’en mettre partout. Malin non ?? mais pourquoi n’y avais je jamais pensé ?

    Donc avec la poche à douille on remplit les cercles à pâtisserie en effectuant des cercles concentriques de l’intérieur vers l’extérieur. (une spirale) Vous faites de la hauteur que vous le souhaitez en fonction du besoin. (Attention, n'oubliez pas d'enlever le cercle à pâtisserie avant d'enfourner.)



    Astuce du chef au cas où vous n’ayez pas, comme moi, de cercles à pâtisserie. Prendre un verre ou un ramequin de la taille souhaitée, tremper les bords dans de la farine (comme si vous décoriez le contour d’un verre avec du sucre aromatisé pour les cocktails) et faire une empreinte en retournant le verre sur la toile. Astucieux non ? Il n'y a plus qu'à remplir l'intérieur du cercle avec la préparation. Quand je vous dis que la matinée a été fructueuse.



    Une fois les ronds de dacquoise terminés, enfourner à 180°C jusqu’à ce que la pâte se décolle. Compter une dizaine de minutes pour les petits ronds : Il faut surveiller.

    On pourra mettre une ganache chocolat sur ces biscuits : 60% de crème fleurette et 40% de chocolat (pour enlever les petites bulles d’air qui se forment sur le mélange, le Chef conseille de les crever avec une pique en bois).

    Je n'ai pas de photo de la préparation cuite, on a tout grignoté...



    3è recette de la matinée : la pâte à choux

    Les proportions utilisées :

    • ¼ de litre d’eau
    • ¼ de litre d’œuf (3 ou 4 œufs en fonction de leur taille)
    • 5g de sel
    • 125g de beurre
    • 145 g de farine.

    Faire fondre le beurre dans l’eau. Une fois qu’il est fondu, ajoutez-y la farine (toujours sur le feu). Bien mélanger pour qu’il n’y ait pas de grumeaux et laissez sur le feu en mélangeant continuellement jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la casserole. Ajouter ensuite les œufs un à un. Le faire plutôt hors du feu car l’œuf ne doit pas cuire. On doit obtenir une pâte souple.
    Avec une poche à douille unie - et oui je fais partie de ceux qui savent maintenant, (c'est un peu comme pour Harry Potter 6, il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas), donc, je disais avec une poche à douille unie, faire des petits choux, des éclairs, … et enfourner à four chaud (180°C). Le temps de cuisson dépendra des formes choisies. On va dire ¼ d’heure en moyenne. Il faut là aussi surveiller.





    Il faut savoir que la pâte à choux ne peut se préparer à l’avance. Il faut la cuire dès qu’elle est prête.



    On peut ensuite fourrer les choux avec des préparations salées ou sucrées : Pour pouvoir les fourrer, creuser un trou sous le chou ou avec une douille ou un bouchon de stylo Bic (ça marche très bien aussi !)



    4è et dernière recette de cette matinée : la crème pâtissière

    Je ne suis pas très fan de la crème pâtissière mais c’est quand même une recette bien sympathique. Il vous faut :

    • 1/4l de lait
    • 3 œufs
    • 30g de farine
    • 50 sucre.

    Alors on travaille sur le même principe que la crème anglaise Faire blanchir le mélange œufs + sucre. Ajouter la farine. (attention à ne pas faire de grumeaux => Si vous n’êtes pas sûr de vous, utiliser de la farine tamisée). Mélanger. Ajouter au lait chaud et bien mélanger et délayer. Remettre sur le feu et faire chauffer jusqu’à épaississement (quelques minutes). Un peu comme une pâte à chou la crème doit se décoller légèrement des parois de la casserole. Il faut toujours remuer.
    Quand la crème pâtissière est prête, la mettre dans un plat et, pour éviter qu’elle ne se dessèche, tamponner sa surface avec du beurre.



    On peut bien sur la parfumer selon ses goûts : vanille, eau de fleur d’oranger, extrait de café liquide, …

    Le chef nous a dit que les professionnels utilisaient aussi dans la recette de la poudre à flan.Je vous mets celle que nous, particuliers, pouvons trouver dans le commerce :



    Cette crème pâtissière pourra servir de base à une crème mousseline (on y rajoute dans les proportions 2/3 – 1/3 de la crème fouettée), à une crème chiboust,…

    Voilà, c'est tout. C'est déjà pas mal non ?? Je remercie le Chef, Pascal Robert, qui a officié à L'Amphytrion à Limoges, de sa gentillesse. Je reviendrais c'est sur.

    Secrets de Chef,
    17 bis rue Borie
    33 300 Bordeaux
    Tél : 05 57 87 68 92
    Mail : contact@secretsdechef.com


    posted by Papilles et Pupilles at 2:27 PM 19 comments

    13 octobre 2005

    Mode made in Japan



    Hoaxbuster nous dit que c'est un hoax mais j'ai quand même vu ces modèles dans le Marie Claire de Septembre. Cela s'appelle l'imprimé fessier ...

    Je ne m'en lasse pas. Je trouve ça saisissant !



    D'un goût plus que douteux mais impressionnant non ??

    posted by Papilles et Pupilles at 9:32 PM 12 comments

    12 octobre 2005

    Envie de bosser chez Microsoft ??


    Steve Ballmer - Chief Executive Officer de Microsoft Corp.

    Et bien ça va peut être vous passer. Allez jeter un coup d'oeil ici et . J'ai trouvé ça plutôt effrayant.

    posted by Papilles et Pupilles at 1:32 PM 17 comments

    09 octobre 2005

    23è billet - 5è ligne


    Image : Getty

    Emilie du Blog d’une jeune maman m'a demandé de participer au dernier jeu de la blogosphère. La règle est d'aller sur le 23ème billet de son blog, de noter la 5ème ligne et de la justifier.

    Ca donne :

    "1.2 kg d'olivettes, à défaut de tomates rondes", extrait d’une recette de crumble à la tomate.

    Alors que dire là dessus ??



    Et bien finalement plein de choses :

  • Tout d’abord j’aime beaucoup les tomates. En salade l’été avec une excellente huile d’olive, un pschitt de vinaigre, de la fleur de sel, du poivre et quelques feuilles de basilic. Mais aussi cuites en tarte tatin, tarte coquelicot, confites au four, et bien d’autres.



  • Ensuite j’en profite pour tirer mon chapeau à une marque vendue en grande distribution : Saveol qui vend des tomates qui ont le goût de tomates.



    Si si je vous assure. J’aime toutes leurs variétés : cocktail, cerises, cœur de pigeon, cœur de bœuf,…

  • Et enfin cela me donne l’occasion de vous parler de plusieurs sites que je trouve intéressants :

    1 - Passion tomate
    2 - Tomates de France
    3 - Et surtout site très intéressant découvert par l’intermédiaire de Bleck le rock chez Odélices : Kokopelli : l'association Kokopelli, d'après ce que j'ai compris produit et distribue des semences de variétés anciennes non inscrites dans le catalogue officiel, mais bio. Vous y trouverez par exemple en cherchant « tomates » 59 réponses allant de la noire de crimée à la Green zebra en passant par l’olirose de Saint Domingue et la banana legs



  • Je passe à mon tour le relais à menuspropos, Coco28 de Pause Café et à Saveurs sucrées salées.


    posted by Papilles et Pupilles at 4:57 PM 3 comments
    Les textes et photos publiés sur ce blog sont protégés par le droit d'auteur.
    © Papilles & Pupilles 2005-2007

    Les informations nominatives recueillies sont traitées conformément à la loi "informatique et liberté" du 6 janvier 1978. Vous disposez selon l'article 27 de cette loi d'un droit d'accès, de rectification et de retrait des données qui vous concernent. Vous pouvez l'appliquer en me contactant. Aucune utilisation commerciale de ces données ne sera faite. Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée.